Barcelona Shopping Line

Flâner et faire du shopping à Barcelone constituent certainement une expérience unique. Le commerce y est synonyme de bon goût et de personnalité. C’est dans cette ville que l’on trouve les établissements les plus branchés, ceux qui sont connus non seulement pour leur avant-gardisme et la modernité de leurs produits, mais aussi pour leurs vitrines, leurs aménagements intérieurs ou leur image graphique.

Barcelone dispose d’une artère commerciale unique au monde, appelée Shopping Line, qui s’étend du Vieux Port jusqu’aux hauteurs de l’avenue Diagonal, en passant par la Rambla, le centre historique de la ville et le quartier de l’Eixample. Ses boutiques mettent en valeur les plus grandes marques internationales de vêtements de mode, de chaussures, de bijoux et de montres de grande qualité. C’est sur cette artère que des entreprises de renom comme Armani, Chanel, Gucci, Valentino, Loewe, Dolce & Gabbana ou Louis Vuitton ont choisi de s’installer.

Made in Barcelona

Barcelone compte de nombreux commerces centenaires charmants et traditionnels situés dans de beaux édifices modernistes, témoins et gardiens de la richesse du passé. Ils constituent une référence et contribuent à maintenir le charme des siècles passés.

Le Shopping Line de Barcelone offre aux visiteurs les trésors de ses plus belles et plus charmantes boutiques. Elles occupent souvent des immeubles de grande valeur, comme la joaillerie Bagués située dans la Casa Amatler, ou la maison Loewe, installée  dans la Casa Lleó i Morera.

Quelques commerces présentent des surprises, comme la pharmacie Vilardell, qui expose une importante collection de pots anciens permettant de conserver des plantes médicinales, ou des aménagements internes fascinants comme ceux du magasin de fourrures La Sibèria. Remarquables également sont les décorations extérieures comme les mosaïques de la façade de Paviments Escofet ou le collorisme de la Casa Teixidor.

Passeig de Gràcia

C’est une des principales artères de Barcelone, qui a acquis une grande renommée auprès des touristes, des hommes d’affaires et des négociants.

Le premier projet de développement de la ville de Barcelone remonte à 1821. Mais il fallut attendre l’exécution du plan Cerdà et l’Eixample, au début du XXe siècle, pour que ce secteur soit consacré comme le quartier résidentiel principal de la bourgeoisie de Barcelone.

Entre 1900 et 1914 furent érigés des joyaux du modernisme catalan et de l’art nouveau comme La Pedrera et la Casa Battlo, associées à Antoni Gaudí, comme la Casa Amatler, de Josep Puig i Cadafalch, ou comme la Casa Lleó i Morera, de Lluís Domènech i Montaner, parmi d’autres.

Un pavement hydraulique a été conçu par Gaudi, qui consiste en compositions hexagonales et monochromes à thèmes maritimes: poulpes, coquillages et étoiles de mer. En outre, une grande partie du boulevard est parsemée des célèbres lampadaires-bancs de Pere Falqués aux mosaïques typiques (du type « trencadís ») si caractéristiques du modernisme.

Tous ces joyaux architecturaux vivent aujourd'hui en harmonie avec les magasins et les commerces les plus prestigieux de Barcelone.

Partager sur:

Este sitio utiliza cookies. Si continua navegando consideramos que acepta su uso. Obtener más información.